Des manuels scolaires pour les établissements scolaires primaires et secondaires de la ville de Sapouy

En 2012, envoi par AMS de manuels scolaires pour les établissements scolaires primaires et secondaires de la ville de Sapouy
Dans le cadre du jumelage, la mairie de Sapouy a bénéficié d’un important lot de manuels scolaires composés de dictionnaires, de livres, de romans et autres matériels divers.

Le maire Baoui Nama accompagné du préfet de Sapouy et du président du comité de jumelage Aristide Nama, a remis officiellement ces manuels ce vendredi 4 mai 2012 dans les différents établissements de la ville de Sapouy.

« Cet appui de Mornant, vous aidera à coup sûr à mieux vous former et à améliorer vos conditions d’études », a soutenu le maire Nama. Pour ce faire, il a donc prodigué des conseils utiles aux élèves pour une utilisation adéquate de ces manuels scolaires. Les présidents des bureaux A.P.E, les chefs d’établissements, les délégués des élèves et du personnel enseignant ont tous remercié le maire pour ses multiples actions au profit des élèves. Ils ont aussi témoigné leurs reconnaissances à leurs amis de Mornant pour leur esprit de solidarité. L’occasion faisant le larron, chaque établissement a soumis ses doléances au premier responsable de la commune. Si au lycée provincial le problème d’eau a un début de solution, ce n’est pas le cas pour l’accès à cet établissement. Au C.E.G de Sapouy, la situation est peu reluisante. Insuffisance de salles de classes et d’équipements scolaires (tables-bancs). En effet, deux classes de cet établissement sont en location dans un autre établissement privé. Et le président du bureau A.P.E, Bitiou Bénao de dire que ça fait trois ans que le C.E.G de Sapouy attend toujours la construction de trois salles de classe dont le marché a été attribué à un entrepreneur depuis 2009 par le gouvernement. Le maire Nama a donc promis de saisir qui de droit pour comprendre cet état de fait. Partout ou il est passé, le bourgmestre a salué l’esprit de maturité et de dialogue des élèves du secondaire de Sapouy lors de la crise sociale qu’a connue le Burkina Faso en 2011.

Cette bonne attitude des élèves a permis d’épargner la ville de Sapouy des casses, a fait savoir le maire Nama. Il a donc exhorté les élèves à continuer dans ce sens, à savoir, privilégier toujours le dialogue, la concertation.
Design by Anilougou