OSEP et FASEP, manifestations organisées par les inspections de l'éducation de base Sapouy 1 et Sapouy 2

OSEP et FASEP 2013 pour la CEB Sapouy 1
L’école de Naliassan sur la plus haute marche du podium
Les phases finales des activités sportives et culturelles de la circonscription d’éducation de base de Sapouy 1, se sont déroulées les 02, 03 et 04 mai 2013 à Sapouy. Placées sous la présidence du maire de Sapouy et le parrainage de Bapan Nama, ces activités ont fait vibrer la ville de Sapouy 72 heures durant.
L’édition 2012-2013 des activités sportives et culturelles de la CEB Sapouy « I » a battu le record de participation. En effet, toutes les 31 écoles se sont engagées au moins dans une des disciplines suivantes : football, athlétisme, sketch, ballet, play-back et récital. Après le lancement officiel des ces activités le 17 janvier dernier, les compétitions, comme à l’accoutumée se sont déroulées à l’intérieur des groupes d’animation pédagogiques (GAP) et les meilleurs ont été sélectionnés pour les phases finales à Sapouy les 02, 03 et 04 mai 2013. Pendant ces trois jours, les enfants ont appris à se connaitre, à se frotter et à tisser des relations d’amitié. Ce faisant, la maison des jeunes de Sapouy a vibré dans la soirée du 03 mai au rythme de la culture. Les écoles de Naliassan, d’Obonon, de Sayaro, de Michelle Guillaume et du secteur N°4 ont respectivement arraché les premieres places en sketch, ballet, play-back et récital. La matinée du samedi 04 mai, a été consacrée aux compétitions en athlétisme (vitesse, saut en longueur, saut en hauteur). Ce sont les élèves des écoles de Naliassan, de Sayaro et de Lou qui ont raflé les premier prix.
Le football, sport roi, a été l’attraction majeure de milliers de spectateurs sur le terrain de l’école « A » de Sapouy. La petite finale qui s’est jouée dans la matinée du 04 mai a opposé l’école de Kation à celle de Tiaré. L’école de Kation s’est imposé par la plus petite marque de 1 but à 0. Le grande finale jouée dans la soirée, a constitué le clou des activités sportives. Elle a mis aux prises l’école de « Naliassan » à celle de Sapouy « A », une habituée des finales OSEP de la CEB de Sapouy « I ». Cette finale à laquelle ont assisté le parrain Bapan Nama, le 1er adjoint au maire Dieudonné Malik Kaboré, des chefs de services, des enseignants, des élèves et des amoureux du football de Sapouy, a été riche en empoignades. Les 22 sportifs en herbes ont démontré qu’ils ont des potentialités qui ne demandent qu’à être soutenues. Dans un jeu équilibré et plein de suspens, les deux équipes se séparent à la pause sur un score de 1 but partout. Cette pause a été mise à profit pour récompenser les lauréats en athlétisme. A la reprise, le buteur maison de Naliassan, Azize Bama et ses coéquipiers inquiètent plusieurs fois le portier Batian Bénao de Sapouy « A », mais ce dernier est resté imperturbable. Le score reste inchangé jusqu’à la fin du temps règlementaire. C’est aux tirs aux buts que l’école de Naliassan s’est montré plus adroite en réussissant 5 tirs contre 4 pour son adversaire. Pour son sacre l’école de « Naliassan » a reçu le trophée de vainqueur, une somme de 15000 f CFA, plus un jeu de maillots et un ballon. La finaliste malheureuse, l’école de Sapouy « A » est repartie avec un trophée de deuxième place, une somme de 10000 f CFA, un jeu de maillots et un ballon. L’école de Kation, classée 3ème, a été récompensée avec un somme de7500 f CFA et un ballon. Le quatrième prix composé d’un ballon et d’une somme de 5000 f CFA, est revenu à l’école de Tiaré.
Selon le chef de la CEB Sapouy 1, Hamidou Salia, la réussite de la présente édition des activités sportives et culturelles, a été tributaire de l’engagement des enseignants et des parents d’élèves à ne compter que sur les propres forces. De ce fait, ils se sont donnés corps et âmes afin de permettre aux enfants de s’amuser, de jouer et de s’épanouir pleinement.
Yassine SIENOU (Agence AIB)
Le parrain de la manifestation, le DPENA et le Secrétaire Général de la Province ont posé
avec l’équipe victorieuse pour la postérité.
La joie de remporter la coupe en football se lisait sur les visages des élèves de l’école Naliassan.
Les compétitions en culture ont révélé des écoles regorgeaient de talents artistiques cachés.
 
OSEP et FASEP 2012 pour la CEB Sapouy 2
Les phases finales des activités sportives et culturelles de la circonscription d’éducation de base de Sapouy 2, ont eu lieu les 4 et 5 mai derniers sur le terrain de l’école « A » et à la maison des jeunes de Sapouy. L’école de Gallo s’adjuge le trophée en football et celle de Sapouy « B » les principaux prix en culture.
La finale en football, à laquelle ont assisté le parrain Alitou Ido, les autorités communales, les chefs de services, les enseignants, les élèves et les amoureux du football de Sapouy, a été riche en empoignades. Elle a opposé l’école Sapouy « B » à celle du village de Gallo.

Les 22 sportifs en herbe ont démontré qu’ils ont des potentialités qui ne demandent qu’à être soutenues. Dans un jeu équilibré et plein de suspens en première mi-temps, l’équipe de Gallo parvient à prendre le dessus sur son adversaire à la deuxième partie du jeu en inscrivant 3 buts. Ce score reste inchangé jusqu’au coup du sifflet final. Au chapitre des récompenses, l’école de Gallo reçoit le trophée de vainqueur, la somme de 15000 f CFA, plus un jeu de maillots, un ballon et une attestation de participation. La finaliste malheureuse, l’équipe de Sapouy « B » a empoché la somme de 10000 f CFA, un jeu de maillots, un ballon et une attestation. Le secteur N 3, classée 3ème, a été récompensée avec 7000 f CFA, un jeu de maillots, un ballon et une attestation. 5000 f CFA, un jeu de maillots, un ballon et attestation ont été attribuée à l’école de Tiabien classée quatrième.
Les compétitions en culture qui se sont déroulées dans la soirée du vendredi 4 mai, ont permis à l’école de Sapouy B de se classer première en sketch, en ballet et play-back. En théâtre, récital et défilé de mode, ce sont les écoles de Kasso, du secteur 3 et de Ladiga qui se sont hissées sur la plus haute marche.

Les meilleurs athlètes ont été aussi désignés. Il convient de noter que tous les élèves qui ont été vainqueurs dans les différentes compétitions sportives et culturelles ont été récompensés par des présents. Tout comme le parrain, les autorités présentes sur le terrain se sont dites comblés de joie pour la qualité du jeu livré par les enfants et l’ambiance des spectateurs. Le parrain Alitou Ido a souhaité que le sport et la culture rayonnent davantage à Sapouy. Et l’inspecteur de Sapouy 2, Théophile Ouédraogo de soutenir que les activités sportives et culturelles participent à l’épanouissement total des enfants en favorisant leur développement physique, intellectuel, social, moral et civique. Elles les préparent également à l’autonomie et à la responsabilité qui sont des qualités indispensables pour s’adapter au monde actuel. Monsieur Ouédraogo n’a pas manqué de remercier tous ceux qui se sont mis au four et au moulin pour la réussite de l’événement.
 
OSEP et FASEP 2012 pour la CEB Sapouy 1
Les écoles Sapouy A et de Nadonon sur la plus haute marche. Sous le patronage du 1er adjoint au maire de Sapouy, Sidiki Nama, les phases finales des compétitions sportives et culturelles des écoles de la circonscription d’éducation de base de Sapouy 1 se sont déroulées le samedi 21 avril 2012 à l’école Sapouy A. Le sport et la culture sont des activités d’éveil qui viennent en appoint aux activités pédagogiques afin de permettre à l’enfant de se réaliser pleinement. Conscient de cette réalité éducative, le chef de la circonscription de Sapouy I, Issiaka Ouédraogo a toujours créée chaque année ce cadre d’épanouissement pour les élèves. Les phases finales de l’édition 2012 ont fait vivre le samedi 21 avril 2012, une ambiance des grands jours à l’école Sapouy A. Les compétitions en culture qui se sont déroulées dans la matinée, ont permis à l’école de Nadonon de se classer première en sketch, en récital et en ballet. En danse traditionnelle et en défilé de mode, ce sont les écoles Sapouy A et du secteur 4 qui se sont hissées sur la plus haute marche. Les meilleurs athlètes et lutteurs ont été aussi désignés.
La finale en football jouée dans la soirée, aura été l’attraction majeure de la cérémonie de clôture. Elle a mis aux prises l’école de Lou contre celle de Sapouy A, une habituée des finales OSEP de la CEB de Sapouy I. Cette finale à laquelle ont assisté le 1er adjoint au maire Sidiki Nama, des chefs de services, des enseignants, des élèves et des amoureux du football de Sapouy, a été riche en empoignades. Les 22 sportifs en herbes ont démontré qu’ils ont des potentialités qui ne demandent qu’à être soutenues. Dans un jeu équilibré et plein de suspens, les deux équipes se séparent à la pause sur un score de 0 but partout. Cette pause a été mise à profit pour récompenser les lauréats en athlétisme, en lutte et en culture. A la reprise, Sapouy A parvient à prendre le dessus sur son adversaire dès la 2ème minute. Azize Zallé, suite à un cafouillage sur la surface de réparation de Lou, ouvre le score pour son équipe (Sapouy A). Il l’aggrave à deux reprises avant de passer le témoin à son coéquipier Adama Ouédraogo pour porter le score à 5 buts contre 0.

Ce score reste inchangé jusqu’à la fin de cette deuxième partie. Pour son sacre, l’école Sapouy A a reçu le trophée de vainqueur, une somme de 10000 f CFA, plus un jeu de maillots, un ballon et une attestation. La finaliste malheureuse, l’école de Lou a empoché la somme de 7500 f CFA, un jeu de maillots, un ballon et une attestation. L’école du secteur 4, classée 3ème, a été récompensée avec 5000 f CFA, un jeu de maillots, un ballon, une attestation. Le quatrième prix composé d’un jeu de maillots, d’un ballon, d’une somme de 2000 f CFA, est revenu à l’école de Faro.
Design by Anilougou